Création Web et mobile
Focus sur la cartographie mobile

Focus sur la cartographie mobile

Le monde du numérique connaît une évolution exponentielle. C’est dans ce contexte qu’est née une des techniques innovatrices pour les métiers du BTP : la cartographie mobile. Cet article met en exergue les principales applications de ce procédé.

Qu’est-ce que la cartographie mobile ?

Traduit de l’anglais « Mobile Mapping », la cartographie mobile est un système facilitant la collecte et le traitement de nuages de points. Pour comprendre son fonctionnement, il suffit de penser à un scanner que l’on déplace autour des objets à scanner. Contrairement aux outils de scan classiques, cette technologie est capable de numériser de grands ouvrages. Elle a également l’avantage d’être rapide à mettre en œuvre, efficace et très rentable. À titre d’exemple, la cartographie mobile permet de cartographier une vaste propriété en quelques heures. Pourtant, la même mission nécessite 2 à 3 jours de travail si l’on applique des techniques topographiques traditionnelles. Enfin, grâce à cette technologie, cartographier des zones difficiles d’accès n’est plus un problème.

Dans la pratique, les systèmes de cartographie mobile se composent de 3 éléments : plateforme de positionnement, caméra et LIDAR. À l’aide d’un GPS et d’une centrale inertielle, le premier permet un enregistrement précis et continu des données. Le second s’agit d’une caméra RGB qui enregistre tout ce qui est image colorée (objets ou personnes). Le dernier est une méthode de télédétection révolutionnaire pour bien positionner chaque structure scannée. Pour information, suivant les spécificités (envergure, accessibilité…) de l’environnement à cartographier, le mobile mapping system peut être installé sur une voiture, un avion, un drone ou tout autre moyen de transport.

Les principales applications du Mobile Mapping System

Les applications du MMS sont nombreuses. Parmi les principales utilisations, on peut citer la réalisation de maquettes 3D de villes, la virtualisation des routes, la modélisation d’immeubles, de chantiers, la création de modèles numériques de terrains, etc. De ce fait, cette technologie très performante peut servir les intérêts des communes, des entreprises logistiques, des sociétés de bâtiment et d’autres professionnels de multiples secteurs. À noter que depuis quelques années, les particuliers peuvent aussi tirer profit des matériels de cartographie mobile. En effet, il y a des établissements qui mettent en location des capteurs LIDAR faciles à utiliser. En louant un tel équipement, l’intéressé peut lui-même réaliser le relevé LIDAR d’une maison, d’un bâtiment ou autre patrimoine privé.

Pour tirer avantage d’un système mobile mapping, le mieux est de s’adresser à une entreprise spécialisée. Une telle organisation rassemble des experts aptes à recueillir, à traiter et à analyser des données géographiques et géométriques 3D. L’autre option est de faire appel à un cartographe ou à un topographe qui justifie d’une formation approfondie en matière de cartographie mobile. De tels spécialistes sont de plus en plus sollicités, et ce, en France comme partout ailleurs dans le monde. Grâce à leurs capteurs mobiles, ils réunissent des données en trois dimensions répondant à diverses demandes : l’établissement de plans (voirie routière, voies ferrées, système d’information géographique…), la modélisation 3D (mobilier urbain, BIM…), les études de gabarit, de sécurité, etc.